Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Souffrez-vous de douleurs articulaires ?
ABC SANTE - Articles
22 juillet 2015
Le top 10 des substances qui protègent du cancer
| 22/07/2015 |
Retour Envoyer lien
lijn
Le top 10 des substances qui protègent du cancer La chimioprévention naturelle consiste à prévenir l’apparition d’un cancer en adaptant son mode de vie. En adoptant de bonnes habitudes alimentaires, en ayant une masse corporelle correcte et en faisant de l’exercice, on peut, selon les statistiques, éviter 30 à 40% de toutes les formes de cancer.
Les scientifiques supposent qu’un certain nombre de substances ont ici un rôle à jouer.

Les produits prometteurs sont :
- les polyphénols du thé vert, tel que l’EGCG
- la curcumine du curcuma ou du safran des Indes
- le resvératrol que l’on trouve dans la peau des raisins noirs, des cranberry's (Canneberge), des arachides, etc.
- le lycopène, le pigment rouge des tomates, du cynorhodon ou de la pastèque
- les polyphénols contenus dans la grenade
- la lutéoline, un flavonoïde contenu dans les légumes verts comme le brocoli ou d’autres formes de chou, le céleri, les épinards, le poivre vert, …
- la génistéine, un phyto-œstrogène contenu dans les produits à base de soja
- l’acide ellagique des fraises, des framboises et des grenades
- le ginkgolide B du ginkgo biloba
- les acides gras oméga-3 contenus dans l’huile de poisson ou de graines de lin
-
Le message est clair : les meilleures substances pour prévenir le cancer se trouvent dans les fruits et les légumes (colorés). Les scientifiques essaient maintenant de savoir dans quelle mesure ces substances peuvent être utiles dans la chimioprévention naturelle.

Comment apparaît un cancer ?

Lire aussi :
Le sucre est mortel pour les cancéreux
Un cocktail de légumes pour détruire les cellules cancéreuses
L’Organisation mondiale de la Santé : ‘Le Roundup probablement cancérigène’

Sources:
Amin Ruhul ARM, Kucuk O et al. Perspectives for Cancer Prevention With Natural Compounds. J Clin Oncol. 09; 27:2712-2725

 

lijn