Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Mangez-vous 5 portions de fruits et légumes par jour ?
ABC SANTE - Articles
29 février 2016
La psychothérapie diminue les désagréments d’un intestin irritable
| 29/02/2016 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
La psychothérapie diminue les désagréments d’un intestin irritable La psychothérapie s’avère utile pour soigner le syndrome de l’intestin irritable et pas seulement à court terme. Une revue systématique à grande échelle a pu déduire de 41 études que l’effet bénéfique de la psychothérapie se fait sentir pendant au moins six mois, voire même jusqu’à un an. Cette constatation n’est pas sans importance : un côlon irritable peut en effet devenir un problème chronique, contre lequel il n’existe pas toujours de traitement médical efficace.

L’étude confirme en outre le lien entre le cerveau et les intestins, connu actuellement comme l’axe intestin-cerveau. L’anxiété et le stress influent sur le fonctionnement de l’intestin, tandis que les troubles intestinaux renforcent les symptômes de l’anxiété et du stress. La psychothérapie, telles que la thérapie cognitive, l’hypnose et la relaxation, espère pouvoir briser ce cercle vicieux.

Conseils contre l’intestin irritable
Le repos calme les intestins hypersensibles
Le stress aggrave les problèmes intestinaux

Lire aussi :
Ballonnements et crampes intestinales ? Les probiotiques vous soulagent
Des pré- et probiotiques contre l’intestin irritable
Menthe poivrée et intestin irritable

Sources:
Laird KT, Tanner-Smith EE, Russell AC et al. Short- and Long- Term Efficacy of Psychological Therapies for Irritable Bowel Syndrome: A Systematic Review and Meta-analysis. Clin Gastroenterol Hepatol. 2015 Dec 22. pii: S1542-3565(15)01706-1

 

lijn