Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Etes-vous allergique à un ou plusieurs aliments ?
ABC SANTE - Articles
7 août 2015
Prudence quand vous cuisez du poisson
| 07/08/2015 |
Retour Envoyer lien
lijn
Prudence quand vous cuisez du poisson Le poisson protège contre les maladies cardiovasculaires, ça, c’est certain. Mais la manière dont vous le préparez joue un rôle essentiel.
Manger du poisson cinq fois par semaine réduit de 30% les risques d’une crise cardiaque, du moins si le poisson est cuit à l’eau ou à la poêle. Manger du poisson frit ou grillé plus d’une fois par semaine augmente le risque d’accident cardiaque de 48% ! C’est ce qu’affirment des chercheurs américains après avoir analysé les habitudes alimentaires de 80.000 femmes ménopausées.

Les acides gras oméga-3 contenus dans le poisson ne résistent pas à la chaleur. La cuisson détruit les acides gras oméga-3 vulnérables du poisson, voire les transforme en acides gras trans nuisibles.
Il faut donc préparer soigneusement le poisson, c’est-à-dire le faire cuire lentement dans son jus. Utilisez de l’huile d’olive, du jus de citron et/ou de fortes épices qui contrent les effets néfastes de la cuisson.

Comment manger plus sain ?
Que pouvez-vous faire pour réduire votre taux de cholestérol ?
L’importance des omégas 3 durant la grossesse

Lire aussi :
Du poisson pour calmer l'arthrite rhumatoïde
La nourriture cuite à haute température conduit à l’Alzheimer
Plus de masse musculaire avec aux oméga-3

Sources:
Belin RJ, Greenland P et al. Fish intake and the risk of incident heart failure: The Women's Health Initiative. Circ Heart Fail.01; DOI: 10.1161/circheartfailure.110.960450

 

lijn