Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Souffrez-vous de rhumatisme ?
ABC SANTE - Articles
8 avril 2015
La nourriture cuite à haute température conduit à l’Alzheimer
| 08/04/2015 |
Retour Envoyer lien
lijn
La nourriture cuite à haute température conduit à l’Alzheimer Cuire à haute température semble augmenter le risque de contracter la maladie d’Alzheimer. Lors de la cuisson à haute température, des substances (les ‘AGEs’) naissent qui augmentent les inflammations et le stress oxydatif dans l’organisme. Les AGEs activent également des récepteurs dans le cerveau qui transforment les protéines formatrices de plaques. Les AGEs naissent du ‘sucrage’ des protéines, un processus qui se déroule en moindre mesure dans notre corps. Cependant, l’augmentation de la température stimule drastiquement la production d’AGEs.

Pour cette étude, les scientifiques avaient préparé plus de 500 aliments selon divers modes de cuisson et avaient analysé les AGEs. Ils ont constaté que plus la température était haute, plus le taux d’AGEs était élevé. La viande constitue la source la plus importante d’AGEs, suivie par le fromage et le poisson. Les légumes et les fruits produisent peu d’AGEs. Avec ces éléments et sur base des données issues des études de population à grande échelle, les scientifiques ont pu démontrer l’existence d’un lien entre l’Alzheimer et les AGEs via l’alimentation.

Comment prévenir la maladie d’Alzheimer ?
Comment réduire le risque de démence à corps de Lewy ?

Lire aussi :
Alzheimer, une maladie curable ?
Pourquoi l’huile d’olive protège de l’Alzheimer
L’huile de poisson protège le cerveau de la démence

Sources:
Perrone L, Grant WB. Observational and Ecological Studies of Dietary Advanced Glycation End Products in National Diets and Alzheimer's Disease Incidence and Prevalence. J Alzheimers Dis. 2015 Jan 29

 

lijn