Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Des crises migraineuses ?
ABC SANTE - Articles
4 mai 2017
Plus de dépression post-partum grâce aux myrtilles et à deux acides aminés
| 04/05/2017 |
Retour Envoyer lien
lijn
Plus de dépression post-partum grâce aux myrtilles et à deux acides aminés Des médecins canadiens, actifs dans un centre spécialisé dans la dépendance et la santé mentale, observent que trois substances naturelles apportent la stabilité émotionnelle chez des femmes qui viennent juste de devenir maman. Vingt femmes, qui ont pris ces trois substances combinées, n’ont pas vu leurs scores augmenter au niveau de la dépression. Chez vingt autres femmes qui n’avaient pas pris le complément, on observait, en revanche, davantage de symptômes dépressifs après l’accouchement. ‘C’est la première fois qu’un traitement produit un tel effet sur la diminution du « baby blues »’, affirme le Dr. Jeffrey Meyer, qui a rendu public les résultats de l’étude.

Juste après l’accouchement, l’enzyme qui décompose la sérotonine et la dopamine dans le cerveau, augmente. Il est possible qu‘une décomposition excessive de ces substances provoque un accès de chagrin. Le tryptophane est un acide aminé nécessaire à la production de sérotonine, et la tyrosine est un acide aminé nécessaire à la production de dopamine. Apparemment, prendre un complément de ces deux nutriments peut maintenir le taux de production de sérotonine et de dopamine dans le cerveau chez les femmes qui viennent d’accoucher. Un extrait de myrtilles peut aussi soutenir les fonctions cérébrales de différentes manières, notamment en tant qu’antioxydant.

Comment réduire le risque de dépression ?
Les besoins en vitamines sont tous accrus pendant la grossesse
L’importance des omégas 3 durant la grossesse

Lire aussi :
La photothérapie contre les dépressions>
L’importance de l’iode pendant la grossesse
Les conséquences de ‘junk food’ pendant la grossesse

Sources:
Dowlati Y, Ravindran AV, Segal ZV et al. Selective dietary supplementation in early postpartum is associated with high resilience against depressed mood. Proc Natl Acad Sci U S A. 2017 Mar 28;114(13):3509-3514

 

lijn