Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Souffrez-vous de rhumatisme ?
ABC SANTE - Articles
26 décembre 2016
La curcumine, à usages multiples contre l’Alzheimer
| 26/12/2016 |
Retour Envoyer lien
lijn
La curcumine, à usages multiples contre l’Alzheimer Le principe actif du curcuma est une des substances naturelles les plus étudiées dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer. Tant les recherches animales que les études en laboratoire font état d’un improbable potentiel de la curcumine. Cette substance prévient la formation de plaques dans le cerveau et empêche que les plaques déjà présentes ne deviennent encore plus néfastes. Elle garde intact la barrière hémato-encéphalique, si bien qu’une moindre quantité de substances nuisibles pénètrent dans le cerveau. La curcumine stimule en outre la formation de nouvelles cellules cérébrales. Autant d’actions qui contrent le développement de la démence.

Des études menées sur des malades d’Alzheimer ne donnent cependant pas de résultats spectaculaires. Des scientifiques relatent ci et là des effets favorables, mais d’autres études ne montrant aucun résultat, paraissent tout aussi souvent. Cela s’explique par le fait que la maladie d’Alzheimer est un processus long de dix ans – voire même vingt ans. Les malades d’Alzheimer souffrent d’une pathologie quasi irréversible. Un autre problème se situe au niveau de la digestibilité de la curcumine. Les scientifiques nourrissent beaucoup d’espoir que de meilleures préparations à base de curcumine donneront des résultats cliniquement visibles.

Comment prévenir la maladie d’Alzheimer ?
Démence vasculaire : comment réduire le risque ?

Lire aussi :
Le DHA améliore la mémoire
Minimalisez le risque de démence !a>
Les malades d’Alzheimer se rétablissent avec de l’acide lipoïque et des oméga 3

Sources:
Goozee KG, Sha TM et al. Examining the potential clinical value of curcumin in the prevention and diagnosis of Alzheimers's disease. Br J Nutr. 2016; e-publicatie

 

lijn