Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Souffrez-vous de rhumes ?
ABC SANTE - Articles
11 octobre 2018
L’huile d’olive protège de la toxicité du mercure
| 11/10/2018 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
L’huile d’olive protège de la toxicité du mercure On sait que l’huile d’olive est bonne pour la santé, du moins l’huile d’olive de première pression non raffinée, “extra vierge” donc. Mais apparemment, il existe encore d’autres bonnes raisons d’utiliser l’huile d’olive. Selon une étude récente, une substance extraite de l’huile d’olive, l’hydroxytyrosol, protège de la toxicité du mercure. L’huile d’olive non raffinée contient plusieurs molécules – bioflavonoïdes, antioxydants et autres – bénéfiques pour notre santé. Dans les huiles raffinées, ces composants ont été éliminés. Si bien que l’huile d’olive raffinée n’est plus que grasse, exception faite de ses acides gras oméga 9, sains. Mais rien de plus.

Cette étude a démontré qu’un métabolite d’hydroxytyrosol a empêché le mercure de générer des radicaux libres, ce qui a évité des dommages oxydatifs et de la toxicité dans les cellules du foie. En même temps, ce métabolite a formé un complexe avec les molécules de mercure, ce qui a rendu le mercure inoffensif. Les érythrocytes (globules rouges), riches en oxygène, ont ainsi été protégés des dommages oxydatifs causés par le mercure.
Utiliser de l’huile d’olive non raffinée est donc une bonne stratégie alimentaire, pour se protéger du mercure et peut-être aussi d’autres métaux lourds.

Se désintoxiquer des métaux lourds
Détoxifiez-vous en adoptant la bonne alimentation

Lire aussi :
Les minéraux contre les métaux lourds
Du mercure dans les vaccins ? Mieux vaut éviter !
L’huile d’olive : la plus avantageuse quand on vieillit

Sources:
Officioso A et al. Comparative Analysis of the Effects of Olive Oil Hydroxytyrosol and Its 5-S-Lipoyl Conjugate in Protecting Human Erythrocytes from Mercury Toxicity.
Oxid Med Cell Longev. 2018 Apr 12;2018:9042192.

 

lijn