Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Maîtrisez-vous votre cholestérol ?
ABC SANTE - Articles
21 mai 2015
Edulcorants dans le café et dépression
| 21/05/2015 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
Edulcorants dans le café et dépression L’édulcorant que vous mettez dans votre café détermine déjà le risque de dépression ! Des scientifiques ont découvert des liens entre l’ajout d’édulcorant dans le café et la dépression. Les amateurs de café qui utilisent de l’aspartame comme édulcorant, courent 25% plus de risque de faire une dépression. Normalement, le café diminue le risque de dépression et même l’ajout de sucre ou de miel ne change rien à ce risque diminué.

Ce n’est pas la première fois que des scientifiques trouvent un lien entre la dépression et les édulcorants. Les boissons rafraîchissantes sucrées sont elles aussi associées à la dépression, mais avec des sodas sucrés artificiellement, c’est encore beaucoup plus grave. Le risque de dépression augmente alors avec le nombre de cannettes bues par jour.

Comment réduire le risque de dépression ?
Surpoids et prévention

Lire aussi :
L’aspartame est-il vraiment sans risque ?
Des sodas light associés à des problèmes cardiaques
Les édulcorants artificiels perturberaient l'appétit et feraient prendre du poids

Sources:
Guo X, Park Y, Freedman ND et al. Sweetened beverages, coffee, and tea and depression risk among older US adults. PLoS One. 2014;9(4):e94715

 

lijn