Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Maîtrisez-vous votre cholestérol ?
ABC SANTE - Articles
24 janvier 2014
La cranberry prévient les infections urinaires
| 24/01/2014 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
La cranberry prévient les infections urinaires Les personnes âgées présentant un risque élevé d’ infection des voies urinaires peuvent réduire le nombre d'infections de la vessie de plus de 25% en utilisant régulièrement des suppléments contenant un concentré de canneberges. Plus de 20% des personnes, avec une moyenne d’âge de 85 ans, n’ont plus eu d’infection des voies urinaires. C’est ce qui ressort de la première grande étude sur la canneberge menée dans 21 centres hospitaliers par le Centre Médical Universitaire de Leiden (Pays-Bas). Les résultats de l'étude ont été publiés le 17 janvier 2014 dans le Journal de l'American Geriatrics Society.

Les infections des voies urinaires sont un problème fréquent chez les personnes âgées. Dans les maisons de repos en Belgique, près de la moitié de toutes les prescriptions d'antibiotiques est utilisée pour traiter les infections des voies urinaires. Les bactéries le plus souvent responsables des infections des voies urinaires sont de plus en plus résistante aux antibiotiques. Selon l'Institut de l’Usage Responsable des Médicaments (IVM) des Pays-Bas, en Europe 25.000 personnes meurent chaque année à des infections bactériennes qui ne peuvent plus être traitées.

L'infection urinaire et cranberry
Comment éviter l’utilisation d'antibiotiques ?

Lire aussi :
La canneberge et les infections urinaires : opinion
Infection des voies urinaires : la nature plus salutaire que les antibiotiques.>

Sources:
Monique A. A. Caljouw, Wilbert B. van den Hout, Hein Putter, Wilco P. Achterberg, Herman J. M. Cools, Jacobijn Gussekloo. Effectiveness of Cranberry Capsules to Prevent Urinary Tract Infections in Vulnerable Older Persons: A Double-Blind Randomized Placebo-Controlled Trial in Long-Term Care Facilities. Journal of the American Geriatric Society, Jan. 2014, Vol.62 Issue 1, p. 103-110.

 

lijn