Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Maîtrisez-vous votre cholestérol ?
ABC SANTE - Articles
1 juillet 2015
Impossible d’éliminer le sucre par le sport, disent les experts
| 01/07/2015 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
Impossible d’éliminer le sucre par le sport, disent les experts Contrairement à ce que tout le monde pense, on ne peut pas compenser les effets nuisibles de la malbouffe par l’activité physique. Ceci est un mythe que les spécialistes veulent détruire aussi vite que possible.

Notre alimentation surchargée en calories provoque plus de problèmes que la sédentarité, l’alcoolisme et le tabagisme ensemble. C’est ce qu’écrivent trois spécialistes dans la revue médicale et sportive British Journal of Sports Medicine. Les adultes avec un poids correct sont eux aussi concernés. Environ 40% d’entre eux encourent des dysfonctionnements métaboliques typiques de l’obésité. Selon ces experts, le sucre est le principal responsable : comparé à une même quantité de calories provenant de graisses, 150 calories venant du sucre entraînent un risque de diabète 11 fois plus élevé.

Ces spécialistes dénoncent également les pratiques de l’industrie alimentaire, qu’ils comparent aux pratiques d’antan de l’industrie du tabac. Tout comme l’industrie du tabac, les industriels alimentaires sèment constamment le doute sur des faits scientifiques. Mais de plus en plus de faits prouvent que le sucre est toxique à partir de certaines quantités. Des athlètes bien connus sont payés pour faire l’éloge de sodas et autre malbouffe dans des campagnes publicitaires. De ce fait, la malbouffe paraît quelque peu inoffensive.

Le sport est sans aucun doute bon pour la santé, mais il ne peut pas être une excuse pour mal se nourrir.

Comment manger plus sain ?
Maigrir sainement, comment est-ce possible ?

Lire aussi :
Compter les calories ou savoir ce que l’on mange ?
Une perte de poids rapide peut entraîner l’obésité
Détoxifiez-vous pour perdre du poids

Sources:
Malhotra A, Noakes T, Phinney S. It is time to bust the myth of physical inactivity and obesity: you cannot outrun a bad diet. British Journal of Sports Medicine, 2015; DOI: 10.1136/bjsports-2015-094911

 

lijn