Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Souffrez-vous de rhumatisme ?
ABC SANTE - Articles
30 juillet 2012
Un sommeil de mauvaise qualité, une conséquence du ‘jet lag social’ ?
| 30/07/2012 |
Retour Envoyer lien
lijn
Un sommeil de mauvaise qualité, une conséquence du ‘jet lag social’ ? Le week-end, nous sommes nombreux à dormir plus tard que pendant la semaine. Généralement, c’est parce que, la semaine, nous avons des obligations sociales : le travail, l’école, les enfants. Nous avons besoin d'un réveil pour nous éveiller et d’un somnifère pour nous endormir. Ceci montre que nous ne respectons pas notre rythme naturel de sommeil et que, donc, nous souffrons continuellement d'un manque de sommeil.

Des scientifiques ont donné un nom à ce phénomène : le syndrome du décalage horaire ('jet lag') social. Le week-end, nous dormons
comme si nous avions changé de fuseau horaire. C’est comme si, le vendredi soir, nous effectuions un vol qui nous décale de quelques fuseaux horaires vers l'ouest et le lundi matin, nous faisions le chemin en sens inverse. C’est ce qui explique que nous ne nous sentons pas bien reposés et donc fatigués pendant la journée.
Selon une étude allemande, un tiers de la population souffre d'un jet lag social de deux heures, deux tiers, d'un jet lag d'une heure. Les adolescents sons ceux qui en souffrent le plus, car ce sont eux qui y sont le plus sensible.

Comment traiter l'insomnie de manière naturelle?

Lire aussi :
L-theanine, pour un sommeil naturel profond
Dormir est une nécessité de première importance
La mélatonine, le régulateur de l'horloge biologique

Sources:
Roenneberg T et al. Social jetlag and obesity. Current Biology (2012); doi:10.1016/j.cub.2012.03.038

 

lijn