Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Maîtrisez-vous votre cholestérol ?
ABC SANTE - Articles
5 mai 2016
Le coca, encore plus mauvais qu’on imagine ?
| 05/05/2016 |
Retour Envoyer lien
lijn
Le coca, encore plus mauvais qu’on imagine ? Les boissons rafraîchissantes sucrées, comme le coca, ont déjà mauvaise réputation. Et avec les résultats d’une nouvelle étude, la situation ne s’améliore pas : les gens qui boivent régulièrement des sodas sucrés ont 27% de couche de graisse en plus autour des organes que les gens qui n’en consomment presque jamais. C’est ce qui ressort des mesures et des enquêtes effectuées aux Etats-Unis auprès de plus d’un millier de personnes. Pour ce qui est des sodas light, les chercheurs n’ont découvert aucun lien. De même, il n’y avait aucun rapport entre la consommation de soda et la masse corporelle totale.

Nous savions déjà que la forte teneur en sucre des sodas n’est pas bénéfique. Le soda est un des éléments du mode vie occidental malsain, lié au surpoids, au diabète et aux maladies cardiovasculaires. Les calories excédentaires ingérées ne sont pas stockées dans la graisse sous-cutanée, mais autour des organes. Et le tissu adipeux qui enveloppe les organes constitue le stockage de graisse le plus néfaste.

Comment prévenir l’obésité ?
Maigrir sainement, comment est-ce possible ?
De bonnes habitudes préviennent l’obésité

Lire aussi :
Les boissons rafraîchissantes font vieillir plus vite
Que fait le coca dans notre organisme ?
Les boissons rafraîchissantes, aussi nuisibles pour les gens minces

Sources:
Ma J, McKeown NM, Hwang SJ et al. Sugar-sweetened beverage consumption is associated with change of visceral adipose tissue over 6 years of follow-up. Circulation. 2016 Jan 26;133(4):370-7

 

lijn