Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Maîtrisez-vous votre cholestérol ?
ABC SANTE - Articles
16 mars 2018
L’homme creuse sa propre tombe
| 16/03/2018 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
L’homme creuse sa propre tombe Aujourd’hui et partout dans le monde, la pollution est la principale cause de maladie et de mortalité précoce. En 2015, la pollution environnementale a été responsable de 9 millions de décès prématurés, soit 16% de l’ensemble des décès à travers le monde. Soit aussi trois fois plus de morts que les victimes du Sida, de la malaria et de la tuberculose mis ensemble et 15 fois plus que les victimes de la guerre et de la violence ! De récents calculs évaluent le coût de l’exposition de l’homme à des substances toxiques présentes dans l’environnement à plus de 10% du PNB.
Et le pire de tout, c’est que c’est l’homme lui-même qui est le responsable de cette pollution environnementale et de tous ces morts ! Et aucune amélioration n’est en vue. Certainement pas en Europe !

Malgré une opposition massive, l’utilisation de glyphosate a récemment été autorisée pour une nouvelle période de 5 ans. On n’est pas non plus parvenu à bannir l’usage du très toxique perturbateur endocrinien, le bisphénol A, déjà toxique dans des quantités minimes. Le bisphénol est présent dans la plupart des matériaux d’emballage pour l’alimentation, les revêtements des boîtes de conserves, etc. Inéluctablement, il pénètre dans la nourriture que nous mangeons.

Comment limiter les effets de la pollution de l’air
Traitement de l’infertilité

Lire aussi :
Notre foie est surmené !
Le Bisphénol A aussi dans l’air
La sûreté des pesticides jamais démontrée

Sources:
Lanphear BP. Low-level toxicity of chemicals: No acceptable levels? PLoS Biol. 2017 Dec 19;15(12):e2003066.
Landrigan PJ et al. The Lancet Commission on pollution and health. https://doi.org/10.1016/S0140-6736(17)32345-0
http://www.env-health.org/resources/letters/article/heal-urges-meps-to-reject-european-3566 Lan HC et al. Bisphenol A disrupts steroidogenesis and induces a sex hormone imbalance through c-Jun phosphorylation in Leydig cells. Chemosphere. 2017 Oct;185:237-246.
Chu PW et al. Low-dose bisphenol A activates the ERK signaling pathway and attenuates steroidogenic gene expression in human placental cells. Biol Reprod. 2017 Dec 4. doi: 10.1093/biolre/iox162. [Epub ahead of print]
http://www.env-health.org/resources/press-releases/article/eu-finally-recognises-bisphenol-a ;
Health protective identification of endocrine disrupting chemicals - A challenge under current implementation plans. Brussel, 31 jan 2018. http://env-health.org/resources/press-releases/article/health-protective-identification

 

lijn