Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Est-ce que vous avez l'intention en 2018 :
ABC SANTE - Articles
9 janvier 2018
DES : une 'bombe à retardement biologique'
| 09/01/2018 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
DES : une 'bombe à retardement biologique' Il y a peu, le DES était de nouveau dans l'actualité et dans la littérature scientifique. Le diéthylstilbestrol (DES) est un œstrogène synthétique, prescrit de 1947 à 1977 aux femmes enceintes pour éviter une fausse couche. Depuis, on le connaît comme une ‘bombe à retardement biologique’ en raison des effets à long terme sur ces mères et sur leur progéniture. Les filles et les fils DES, de même que les petits-enfants, courent un risque élevé de malformations génitales, de stérilité, de complications durant la grossesse (fausses couches !), de ménopause précoce et de cancer (cancer du sein, du vagin, de l’utérus, du pancréas, …). Ce risque élevé s’étend sur plusieurs générations. De plus, il semble qu’il existe également un risque élevé de maladies coronariennes et d’infarctus cardiaque.

Le suivi scientifique couvre aujourd’hui une période de 40 ans. Mais les mères DES et leurs descendants restent abandonnés à leur triste sort. Qui est responsable des dégâts colossaux et de la misère infligée à tant de nos semblables ? L’industrie pharmaceutique et le monde médical font les morts. Les victimes se battent encore pour être reconnus et aidés, e.a. via le DIB, groupe d’action DES. (www.desinbelgium.be).

Comment prévenir le cancer du sein ?
Donnez à votre coeur une protection optimale !

Lire aussi :
Les avantages de l'allaitement
Evitez les fastfood et les softs avant la grossesse
Un complément de vitamines protège d’une fausse couche

Sources:
Troisi R, Palmer JR et al. Prenatal diethylstilbestrol exposure and cancer risk in women. Environ Mol Mutagen. 2017 Nov 10. doi: 10.1002/em.22155. [Epub ahead of print]
Huo D et al. Incidence rates and risks of diethylstilbestrol-related clear-cell adenocarcinoma of the vagina and cervix: Update after 40-year follow-up. Gynecol Oncol. 2017 Sep;146(3):566-571.
Troisi R et al. Prenatal diethylstilbestrol exposure and high-grade squamous cell neoplasia of the lower genital tract. Am J Obstet Gynecol. 2016 Sep;215(3):322.e1-8.
Al Jishi T, Sergi C. Current perspective of diethylstilbestrol (DES) exposure in mothers and offspring. Reprod Toxicol. 2017 Aug;71:71-77
Troisi R, Hoover RN et al. A Prospective Cohort Study of Prenatal Diethylstilbestrol Exposure and Cardiovascular Disease Risk. J Clin Endocrinol Metab. 2017 Oct 20. doi: 10.1210/jc.2017-01940. [Epub ahead of print]

 

lijn