Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Des crises migraineuses ?
ABC SANTE - Articles
23 juin 2015
Des bus moins sales, des enfants en meilleure santé.
| 23/06/2015 |
Retour Envoyer lien
lijn
Des bus moins sales, des enfants en meilleure santé. Partout dans le monde, des bus scolaires emmènent chaque jour des millions d’enfants à l’école et les ramènent à la maison. L’utilisation d’un carburant plus propre, de filtres pour les gaz d’échappement et d’autres mesures réduisent le nombre de jours d’absence des enfants en âge scolaire. Ces mesures diminuent de moitié la concentration en particules fines présente dans l’air que respirent les usagers des bus.

Les chercheurs expliquent ces résultats par le développement des poumons, qui est fortement perturbé par l’air vicié qui circule à l’intérieur des bus. Des poumons lourdement chargés par la pollution, offrent moins de résistance aux infections. Les résultats ont été mesurés aux États-Unis, où près de 20.000 bus ont été adaptés entre 2000 et 2008.

Comment limiter les effets de la pollution de l’air
La prévention de la pollution de l'air à l'intérieur

Lire aussi :
La pollution, l'asthme et la vitamine C
La pollution aussi dangereuse que la cigarette !
Désintoxication de la pollution atmosphérique grâce au brocoli

Sources:
Adar SD, D'Souza J, Sheppard L et al. Adopting Clean Fuels and Technologies on School Buses: Pollution and Health Impacts in Children. Am J Respir Crit Care Med. 2015 Apr 13. [Epub ahead of print]

 

lijn