Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Maîtrisez-vous votre cholestérol ?
ABC SANTE - Articles
21 juin 2012
Des antioxydants contre la perte de l’ouïe
| 21/06/2012 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
Des antioxydants contre la perte de l’ouïe Il est possible que des antioxydants puissent traiter la perte de l’ouïe conséquente à une exposition à des bruits extrêmement forts (tels des détonations). Des expériences en laboratoire montrent qu’un traitement à base d’antioxydants peut limiter, voire même réparer les dégâts auditifs.

Dans ce cas, l’antioxydant le plus souvent utilisé est la N-acétylcystéine ou NAC. Chez les militaires qui ont été exposés aux bruits d’armes à feu dans un espace clos du style d’un bunker, la N-acétylcystéine a pu offrir une protection contre les troubles de l’audition.
Il est possible que les antioxydants puissent aussi être utiles pour limiter la perte de l’ouïe liée à la vieillesse.

Lire plus :
Ginkgo biloba et problèmes auditifs
L’astaxanthine: un super antioxydant
La chlorella augmente les antioxydants dans le sang

Sources:
Lindblad AC, Rosenhall U. The efficacy of N-acetylcysteine to protect the human cochlea from subclinical hearing loss caused by impulse noise: a controlled trial. Noise Health. 2011 Nov-Dec;13(55):392-401.

 

lijn