Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Des crises migraineuses ?
ABC SANTE - Articles
13 janvier 2012
De l’acide folique pour combattre l’éjaculation précoce ?
| 13/01/2012 |
Retour Envoyer lien
lijn
De l’acide folique pour combattre l’éjaculation précoce ? Selon des scientifiques chinois, l’acide folique comme moyen de lutte contre l’éculation précoce doit faire l’objet de recherches approfondies. L’acide folique est nécessaire à la fabrication de la sérotonine, une substance présente dans le cerveau, qui influe sur l’humeur et les sentiments et qui joue un grand rôle dans l’orgasme.
L’éjaculation est un phénomène comportemental complexe, dans lequel sont impliquées plusieurs régions cérébrales. Aujourd’hui, on pense que la sérotonine peut jouer un rôle important dans le problème de l’éjaculation précoce. En effet, des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) semblent retarder l’éjaculation. Au départ, les ISRS sont prescrits pour soigner la dépression.

Les suppléments d’acide folique augmentent la production de sérotonine, c’est ce qui ressort de recherches sur des patients dépressifs. De plus, ces suppléments ont un effet antidépresseur. Enfin, les médecins chinois ont découvert que les concentrations d’acide folique chez les hommes qui souffraient d’éjaculations précoces, étaient beaucoup plus faibles.
L’acide folique est donc moins cher, plus sûr et potentiellement plus efficace que les ISRS actuellement prescrits. Les scientifiques chinois insistent pour que l’acide folique fasse l’objet de davantage de recherches.

Vous souffrez d’éjaculation précoce ? Voici quelques bons trucs !

Lire plus :
Deux fois plus de rapports sexuels avec la nouvelle pilule naturelle

Sources:
Yin T-L, Yang J et al. Folic acid supplementation as adjunctive treatment premature ejaculation. Medical Hypotheses 76 (2011) 414–416

 

lijn