ABC Santé

La pollution à l'origine de beaucoup plus de crises cardiaque

La pollution à l'origine de beaucoup plus de crises cardiaque Vivre à proximité d’une route augmente le risque cardiaque selon une étude allemande. Des chercheurs allemands ont récemment mis en évidence que plus on habite près d’une route, plus on a de risque de souffrir d’athérosclérose. Le Dr. Barbara Hoffmann et ses collaborateurs de l’hôpital universitaire d’Essen ont suivi 4.494 personnes vivant dans trois grandes villes allemandes de la Ruhr. En tenant compte du lieu de résidence et de la proximité de celui-ci avec un axe routier, les scientifiques ont calculé pour chaque volontaire à quel degré de particules de pollution chacun d’eux était exposé.

Selon les calculs de Barbara Hoffmann et de ses collègues, en vivant à moins de 50 mètres d’un axe
fréquenté, le risque de développer l'athérosclérose augmente de 63 pour cent. En vivant à une distance comprise entre 51 et 100 m, ce risque est augmenté de 34 pour cent et de seulement 8 pour cent quand on s’en éloigne de 101 à 200 m.

La pollution dangeureux pour le coeur des seniors !


Sources:
B. Hoffmann
Residential Exposure to Traffic Is Associated With Coronary Atherosclerosis
Circulation 2007, 16 juillet 2007