ABC Santé

Le café protège de la cirrhose et du cancer du foie

Le café protège de la cirrhose et du cancer du foie L’hépatocarcinome (CHC) est un type de cancer fréquent et agressif, avec un mauvais pronostic : il est responsable de bon nombre de décès partout dans le monde. Dans un tel cas de figure, une prévention naturelle, agréable au goût et disponible pour tout un chacun, cela vaut de l’or.
La caféine et l’acide caféique sont des molécules présentes presque partout dans le monde végétal, mais surtout en quantité dans le café, ainsi que dans le thé, le vin, la propolis, … Ces molécules bioactives sont transformées par notre flore intestinale et ensuite par notre foie et disposent toutes d’une forte capacité d’oxydoréduction.
Elles ne semblent pas seulement protéger du stress oxydatif mais elles ont aussi une forte influence sur les enzymes du foie. Plus spécifiquement : elles ralentissent l’adénosine, une enzyme qui joue un grand rôle dans le développement de la cirrhose et du carcinome hépatique.

De récentes études arrivent à la conclusion que, dans des expériences avec un CHC, la caféine montre une activité naturelle de destruction de la tumeur. Et que la consommation de café peut protéger du CHC et de la cirrhose, et du risque de mortalité y relatif. Tout comme de la réapparition du CHC après le traitement, avec une meilleure chance de survie.

Comment prévenir le cancer du foie ?
Prévenir les affections du foie avec un mode de vie et d’alimentation sain

Lire aussi :
Foie gras
Le café protège d’Alzheimer
Jusqu'à trois tasses de café sont bonnes pour la santé