ABC Santé

Alimentation contre l'épilepsie

Alimentation contre l'épilepsie Des scientifiques norvégiens ont découvert un gène défectueux (GLUT1-DS), qui peut engendrer l’épilepsie. GLUT1 régule l’absorption du glucose dans les cellules cérébrales. Quand ce gène est défectueux, les cellules cérébrales ne peuvent plus fonctionner de manière optimale. Bien que ce défaut soit génétique et donc présent dès la naissance, il existe un bon remède : le régime cétogène. En cas d’urgence, le cerveau va puiser son énergie dans les graisses, à défaut de sucres. En mangeant moins de sucres et plus de graisses, le foie va produire davantage de cétones qui constituent une source d’énergie alternative pour les cellules cérébrales.

Le régime cétogène est un des plus vieux traitements efficaces contre l’épilepsie. Le régime cétogène est pauvre en glucides et riche en graisses, il apporterait une amélioration chez deux tiers des patients épileptiques. Malgré que la plupart des patients soient relativement, voire bien aidés par la médication, un quart d’entre eux sont obligés de chercher des alternatives. Le régime cétogène est une bonne solution, trop rarement prise en considération par les médecins. La mise en pratique de ce régime est effectivement particulièrement pénible.

Des astuces contre l’épilepsie
Comment manger plus sain ?

Lire aussi :
Le régime cétogène chez les épileptiques
Les acides gras oméga réduisent le TDA/H
Les oméga 3 bons pour les enfants épileptiques