ABC Santé

Plus de vitamine C pour le coeur

Plus de vitamine C pour le coeur Avons-nous besoin de plus de vitamine C pour nous protéger des maladies cardiovasculaires ?
Les avis divergent énormément dans le monde médical quant à la bonne réponse à cette question. La plupart des scientifiques affirment qu’il n’a jamais été prouvé que la prise de compléments de vitamines C diminue réellement le risque cardiovasculaire. D’autres scientifiques soulignent les carences ahurissantes qui existent même en Occident (Europe, E.-U., Canada). De 7 à presque 20% de la population occidentale souffre d’un grave manque de vitamine C. A ceux-là s’ajoutent encore 11 à 33% d’Occidentaux qui souffrent d’une carence modérée. Une étude fait même mention d’un pourcentage de 67% des fumeurs qui seraient en manque de vitamine C. Pour obtenir ces chiffres, les chercheurs se sont basés sur les taux de vitamine C dans le sang.

De nombreuses raisons expliquent pourquoi les études ne peuvent pas démontrer un effet clinique favorable des compléments de vitamine C. Primo, jamais dans ces études, on a pris en considération le taux de vitamine C dans le sang. Or, c’est important, parce qu’on s’attend à ce que le complément agisse le mieux chez les personnes en carence. Jamais les chercheurs n’en ont tenu compte !
Secundo, il s’avère que le groupe de contrôle, à savoir ceux qui ont pris un placebo, était autorisé à prendre tout autre supplément, y compris des multivitamines qui contiennent ... de la vitamine C. Si bien que l’on se retrouve à comparer un groupe qui prend de la vitamine C avec un groupe qui prend aussi un supplément de vitamine C. Une étude menée de la sorte ne peut que donner des résultats faussés !

Comment garder vos artères forts et solides ?
Donnez à votre coeur une protection optimale !

Lire aussi :
Huit conseils contre l'hypertension
Moins de problèmes d’arythmie avec de la vitamine C
Une meilleure circulation sanguine avec de la vitamine C


Moins de mortalité cardio-vasculaire grâce aux fibres alimentaires