ABC Santé

Les statines en guise de ‘prévention primaire’ souvent inutiles

Les statines en guise de ‘prévention primaire’ souvent inutiles Le CBIP (Centre Belge d’Information Pharmacothérapeutique) met à nouveau en garde : on prescrit beaucoup trop souvent des statines. Souvent aussi inutilement, dans le cadre d’une « prévention primaire », c-à-d sans antécédent cardiovasculaire.
Les statines comptent parmi les vrais « bestsellers » de l’industrie pharmaceutique et représentent un coût gigantesque pour les soins de santé. Outre de multiples effets secondaires indésirables, il subsiste encre de nombreuses incertitudes quant à leur nécessité !
Il ressort néanmoins de l’analyse qu’une grande majorité du million et demi d’utilisateurs en Belgique prennent des statines pour prévenir des problèmes cardiaques. Seulement 12% en utilisent dans le cadre d’une prévention secondaire, par exemple après un infarctus.

Le CBIP s’aligne sur les conclusions du KCE (le Centre fédéral d’Expertise des Soins de Santé), selon lesquelles les mesures non médicamenteuses sont primordiales dans le cadre de la prévention cardiovasculaire primaire.
Donc : un mode de vie et d’alimentation correct, une alimentation saine et naturelle (de type méditerranéen, avec beaucoup de légumes), une activité physique suffisante, …
Il existe en outre des remèdes naturels pour maintenir le taux de cholestérol dans des limites saines : l'ail, huile d’olive et huile de coco, levure de riz rouge, spiruline, policosanol, …

Comment augmenter votre taux de cholestérol HDL ?
Que pouvez-vous faire pour réduire votre taux de cholestérol ?

Lire aussi :
Quelle est l'utilité des statines?
Une pomme par jour ? Ou une statine ?
Pas de coeur sain sans un mode de vie sain !