ABC Santé

L’huile de coco améliore le statut antioxydant

L’huile de coco améliore le statut antioxydant L’huile de coco vierge contient, non seulement, de bonnes graisses, mais aussi des polyphénols (tout comme l’huile d’olive extra vierge). Ces derniers ont divers effets bienfaisants, qui ont largement été étudiés dans des expériences animales. Ces polyphénols (sorte de bioflavonoïdes) semblent ainsi n’être pas seulement des antioxydants, ils stimulent également la production d’enzymes antioxydantes propres à l’organisme. De ce fait, ces polyphénols offrent plus qu’une double protection contre le stress oxydatif. Et ceci apporte de nombreux avantages au niveau de divers processus corporels.

On connaît déjà la protection au niveau cardiovasculaire. On cite également une amélioration du taux de lipides et du cholestérol et surtout la prévention de la très néfaste peroxydation lipidique (l’apparition d’acides gras oxydés de par le contact avec l’oxygène). Mais, des expériences animales, il ressort également une forte protection du foie et des reins contre le stress oxydatif et les substances toxiques. Par exemple, contre le cadmium et d’autres substances néfastes issues du tabac. Les expériences ont également démontré un taux élevé d’antioxydants dans le cerveau.
De plus, la graisse de coco (de même que les polyphénols présents) améliore et protège la muqueuse et la flore intestinales. La graisse de coco protège également des bactéries pathogènes, des virus et des champignons dans le système gastro-intestinal. Et, cerise sur le gâteau, une amélioration de l’immunité !

Comment manger plus sain ?
Détoxifiez-vous en adoptant la bonne alimentation

Lire aussi :
Des acides gras qui aident à maigrir ?
Nouvelle pyramide alimentaire : un mieux ?
Vivre moins longtemps à cause d’une alimentation pas assez saine