ABC Santé

Mortalité cardiovasculaire élevée due à un manque de vitamine K2

Mortalité cardiovasculaire élevée due à un manque de vitamine K2 Il existe un solide lien entre la mortalité cardiovasculaire et un déficit en vitamine K2. Des chercheurs hollandais signalent en outre que ce phénomène est très courant (il touche 1 personne sur 3 !). Chez les personnes âgées, ce sont 50% des patients qui pourraient être concernés, tout comme ils le sont pour l'hypertension, le diabète de vieillesse, les maladies rénales chroniques et les affections cardiovasculaires. L’artériosclérose (calcification des artères) est très courante dans ces pathologies est associée à un manque chronique de vitamine K2.

La vitamine K2 diffère de la forme K1, qui intervient dans la coagulation du sang. K2 est une autre forme de la vitamine K et possède des fonctions très diverses. L’une des plus importantes est le stockage du calcium à l’endroit approprié, c’est à dire dans les os. La vitamine D ne favorise que la bonne absorption du calcium par les intestins, mais en cas d’absence de vitamine K2, le calcium se retrouve dans les mauvais tissus, à savoir : les articulations et les plaques dans les parois vasculaires. Le rôle de la vitamine K2 n’a été reconnu que récemment, c’est pourquoi, les carences et leurs conséquences cardiovasculaires sont très largement répandues.

Donnez à votre coeur une protection optimale !
AVC : prévention

Lire aussi :
La vitamine K2 diminue l’artériosclérose.
La vitamine K2 assouplit les vaisseaux sanguins
La vitamine K2 protège de la décalcification osseuse