ABC Santé

La pancréatite et la curcumine

La pancréatite et la curcumine La pancréatite, ou inflammation du pancréas, est encore et toujours une maladie difficile à traiter. On met beaucoup d’espoir dans la curcumine, un anti-inflammatoire naturel issu du curcuma, le safran des Indes.
La pancréatite peut être une affection assez sérieuse et souvent douloureuse par laquelle le pancréas se décompose petit à petit (dans le cas de pancréatite chronique). Des suppléments d’antioxydants semblent aider les patients, mais il est possible que la curcumine leur soit d’une plus grande aide.

La curcumine, le composant actif du safran des Indes, aussi appelé le curcuma, est un antioxydant puissant, mais aussi un puissant anti-inflammatoire. Il n’est pas facile à digérer, mais si vous le prenez avec de la pipérine (un composant du poivre noir), le curcuma est alors deux fois plus digestible. Un atout important de la curcumine est qu’elle peut être ingérée en grande quantité (de 500 mg jusqu’à quelques grammes) et ce, sans aucun effet secondaire.

Qui ne détoxifie pas son corps tombe malade
Comment refouler les substances toxiques de nos intestins ?

Lire aussi :
Mélatonine et pancréatite
Six antidouleurs naturels
Les herbes aromatiques rendent un repas gras plus sain