ABC Santé

Comment réduire le risque de dépression ?

Comment réduire le risque de dépression ? Le matin et pendant la journée, mangez beaucoup de fruits frais, buvez des jus de fruits frais et donnez la priorité aux aliments riches en tyrosine. La tyrosine est un acide aminé et est le précurseur de la noradrénaline. La noradrénaline est une substance qui donne la même sensation que celle procurée par la pratique assidue d’un sport : vous vous sentez détendu mais malgré tout actif. Faire du sport au moins trois fois par semaine est un bon moyen d’augmenter la concentration de noradrénaline dans le sang. Les aliments riches en tyrosine peuvent vous y aider. On trouve beaucoup de tyrosine dans le poisson, les noix, les graines, la viande de boeuf, la choucroute, les produits laitiers et les céréales. La tyrosine est également disponible en gélules, pour ceux qui souhaitent augmenter la dose quotidienne. Dans ce cas, il faut toutefois se faire suivre par un médecin du fait des effets secondaires possibles et des éventuelles interactions avec d’autres médicaments.

- Le soir et quand vous vous sentez détendu, consommez des aliments riches en tryptophane. Le tryptophane est un acide aminé et est le précurseur de la sérotonine. La sérotonine est l’une des principales substances intervenant dans les problèmes de sommeil, les angoisses et les dépressions. On trouve beaucoup de tryptophane dans les graines de potiron, les lentilles, les bananes, les dattes, le cottage cheese, le yaourt, le fromage blanc, les œufs, les céréales, le riz complet, le sésame, les graines de tournesol et les noix. Il faut savoir cependant que le tryptophane n’est bien absorbé par le cerveau que s’il est accompagné d’un aliment sucré. Le conseil de prendre du lait chaud avec du miel n’est donc pas dénué de sens. Le tryptophane est également disponible en gélules et agit dans ce cas aussi comme un bon somnifère. Un suivi par le médecin est indispensable.

- Utilisez un supplément de vitamine B. Cela peut améliorer sensiblement votre humeur. L’acide folique, le magnésium, le zinc et surtout la vitamine B6 sont nécessaires pour la conversion du tryptophane en sérotonine. Beaucoup de personnes dépressives semblent avoir une carence en acide folique. Une étude récente a révélé que la prise d’acide folique réduit sensiblement les symptômes dépressifs dans un délai de 6 mois.
Le safran est une épice prometteuse et sans danger pour la santé. Ces dernières années, un certain nombre d’études ont été publiées qui démontrent clairement que le safran contribue à combattre la dépression.