ABC Santé

Neurodégénérescence

Neurodégénérescence La neurodégénérescence consiste en un déclin progressif des structures ou des fonctions des cellules nerveuses jusqu’à la mort de ces cellules. La neurodégénérescence est à l’origine de nombreuses maladies comme les maladies d’Alzheimer, de Parkinson, de Huntington, la sclérose en plaques (MS), la sclérose latérale amyotrophique (ALS) et la plupart des formes de démence. Ces maladies conduisent à la dégénération progressive et la mort des cellules nerveuses et semblent incurables. Un certain nombre de maladies neurodégénératives apparaissent par la formation et l’accumulation de protéines « non-conformes » (mauvais repliement), ce qui entraîne un amoncellement de protéines. Tel que dans les maladies d’Alzheimer, la démence à corps de Lewy et les maladies à prions (Creutzfeldt-Jakob).

Des recherches récentes indiquent qu’il existe de nombreuses similitudes entre les différentes maladies neurodégénératives. Seulement une petite partie d’entre elles (< 5%) seraient déterminées génétiquement. Il y existe donc beaucoup d’autres causes. Le vieillissement constitue un important facteur de risque pour la neurodégénérescence, mais surtout aussi le stress oxydatif et l’inflammation, de même que des carences en éléments indispensables pour la réparation de l’usure et des dommages, à savoir les protéines, les bons acides gras, les minéraux et les phytonutriments.
Il existe donc bel et bien des moyens de prévention dans une alimentation et un mode de vie sains et des compléments alimentaires bien ciblés.