ABC Santé

Passiflore

Passiflore La passiflore (fleur de la passion) a été importée d’Amérique vers l’Europe au 16ème siècle. La connaissance médicale de cette plante est donc relativement récente. Ses feuilles sont décrites dans des herbiers comme ayant un effet calmant, soporifique, relaxant au niveau musculaire (contre les spasmes) et anesthésique. Les applications en sont : l’hystérie, l’agitation, les palpitations cardiaques, l’asthme et l’insomnie. Les effets secondaires indésirables sont rares, mais il y en a et ils peuvent se produire. Ce qui importe, c’est de ne pas dépasser la dose recommandée.

Il existe de nombreuses sortes de passiflores. Comme plante médicinale, c’est surtout la ‘ Passiflora incarnata’ qui est utilisée, tandis que la ‘Passiflora edulis’ est cultivée pour ses fruits… de la passion. Ce fruit, on le mange le plus souvent en le vidant à la cuillère, parce que la pelure est trop dure. Mais pour certaines sortes, la pelure est aussi utilisée médicalement. Un extrait de pelure de fruit de la passion s’est ainsi avéré efficace contre l’arthrose.