ABC Santé

EPA (acide eicosapentaénoïque)

EPA (acide eicosapentaénoïque) L'acide eicosapentaénoïque est un acide gras oméga-3 issu de l'huile de poisson et l’huile de krill. L'huile d'algues n’en contient que de petites quantités. L'ALA peut être transformé en EPA et l'EPA en DHA.
Notre organisme produit des substances signal à partir de l'EPA, ces messagers cellulaires sont indispensables à une réaction inflammatoire équilibrée. Les acides gras oméga-6 sont également nécessaires à la production de substances signal, mais celles-ci ont une action opposée. L'alimentation occidentale contient principalement des acides gras oméga-6 et trop peu très d’acides gras oméga-3, ce qui provoque des réactions inflammatoires incontrôlées.

On sait aujourd’hui que des réactions inflammatoires excessives jouent un rôle considérable dans l’évolution de nombreuses maladies. C’est le cas, par exemple, dans certaines affections cérébrales comme la démence, la dépression et l'épilepsie. Il n’y a donc rien d'étonnant au fait que les suppléments d’EPA se révèlent les plus efficaces en cas de dépression et de TDA/H, tandis que les acides gras oméga-3 de type DHA ont, dans ces mêmes cas, un effet moindre, alors même qu’ils constituent un composant principal des membranes de nos cellules cérébrales.