Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Je me trouve :
ABC SANTE - Articles
27 février 2019
Vitamines A et D pré- et postnatales
| 27/02/2019 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
Vitamines A et D pré- et postnatales Sur base de la récente enquête de consommation alimentaire en Belgique, l’Université de Gand lance un signal d’alarme : les femmes enceintes ou allaitantes et leurs bébés souffrent souvent d’un manque de vitamines A et D. Ces deux vitamines sont très importantes pour la croissance et le développement de l’enfant. Et pourtant, ils déconseillent aux femmes enceintes de prendre un complément de vitamine A. Sans doute une bonne idée de prévoir autant de caroténoïdes (précurseurs de la vitamine A) dans votre alimentation, votre corps peut ensuite la produire lui-même en fonction des besoins. Pensez à tous les fruits et légumes orange-rouge et au foie, mais alors, bio !

Un complément de vitamines D est cependant une nécessité absolue dans nos contrées. Un apport suffisant en vitamines D est essentiel au développement du fœtus et de l’enfant, tant au niveau neurologique qu’osseux (prévention du rachitisme). En fait, ceci est valable pour pas mal d’autres domaines (de la santé). De récentes recherches démontrent que la vitamine D régule l’épigénome, soit la traduction correcte de nos gènes.
Un complément adéquat de vitamines D pour la mère signifie une grossesse sans problème et un bon taux de vitamines D chez son bébé. Et contrairement à ce que prétend l’Université de Gand, ces deux récentes études prouvent que la vitamine D est bel et bien transmise au bébé via l’allaitement.

Les enfants et les vitamines
Les besoins en vitamines sont tous accrus pendant la grossesse

Lire aussi :
Les Européens manquent de vitamine D !a>
Sondage sur la consommation alimentaire : désolant
La vitamine-D : la solution la meilleur marché pour réduire la mortalité

Sources:
Hollis BW, Wagner CL. Vitamin D supplementation during pregnancy: Improvements in birth outcomes and complications through direct genomic alteration. Mol Cell Endocrinol. 2017 Sep 15;453:113-130.
Anderson CM et al. Effects of Maternal Vitamin D Supplementation on the Maternal and Infant Epigenome. Breastfeed Med. 2018 Jun;13(5):371-380.
Naik P et al. Oral Supplementation of Parturient Mothers with Vitamin D and Its Effect on 25OHD Status of Exclusively Breastfed Infants at 6 Months of Age: A Double-Blind Randomized Placebo Controlled Trial. Breastfeed Med. 2017 Dec;12(10):621-628.
Thiele DK et al. Vitamin D3 Supplementation During Pregnancy and Lactation Improves Vitamin D Status of the Mother-Infant Dyad. J Obstet Gynecol Neonatal Nurs. 2017; 46(1):135-147

 

lijn