Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Maîtrisez-vous votre cholestérol ?
ABC SANTE - Articles
3 octobre 2007
Vitamine K et diabète
| 03/10/2007 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
Vitamine K et diabète La vitamine K joue un rôle important dans la santé de l’os en influençant la modification secondaire de l’ostéocalcine, une protéine indispensable à la liaison du calcium à la matrice osseuse. Dans une étude animale, des chercheurs ont identifié des gènes – opérant essentiellement dans des cellules osseuses – qui sont liés au mécanisme du glucose. Lorsque, chez des souris, on a mis ces gènes « hors service » de telle sorte qu’ils ne puissent plus fonctionner, les animaux, manquant d’un gène fonctionnel de l’ostéocalcine, ont gagné de la graisse, montrant ainsi que l’ostéocalcine aide à réguler les cellules qui produisent l’insuline dans le pancréas et le libèrent dans la circulation sanguine. Ces souris déficientes en ostéocalcine sont également devenues intolérantes au glucose. Jouant un rôle dans l’activation de l’ostéocalcine, la vitamine K pourrait donc avoir un effet bénéfique dans la réduction de l’obésité et du diabète.

Lire plus:
Le diabète de l'adulte : prévention

Sources:
Na Kyung Lee, Hideaki Sowa, Eiichi Hinoi, Mathieu Ferron, Jong Deok Ahn, Cyrille Confavreux, Romain Dacquin, Patrick Mee, Marc McKee, Dae Young Jung, Zhiyou Zhang, Jason Kim, Franck Mauvais-Jarvis, Patricia Ducy, and Gerard Karsenty : "Endocrine Regulation of Energy Metabolism by the Skeleton"
Cells, Published on-line, doi:10.1016/j.cell.2007.05.047.

 

lijn