Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Maîtrisez-vous votre cholestérol ?
ABC SANTE - Articles
18 juin 2010
Une réduction de la défense immunitaire et Sjögren
| 18/06/2010 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
Une réduction de la défense immunitaire et Sjögren Le syndrome de Sjögren est une maladie qui implique une inflammation chronique des glandes lacrymales et salivaires, réduisant la production de larmes et de salive et pouvant dès lors entraîner une sécheresse des yeux et de la bouche. Cette affection peut en principe se déclarer à tout âge, mais se manifeste en général entre trente et soixante ans. Elle est environ dix fois plus fréquente chez la femme que chez l’homme.

Le syndrome de Sjögren peut se présenter sous la forme d’un symptôme isolé, auquel cas il porte le nom de syndrome de Sjögren (SS) primaire. Dans le SS primaire, les premiers signes sont habituellement une sécheresse des yeux ou de la bouche. Cela peut être très gênant. La sécheresse oculaire donne l’impression d’avoir du sable dans les yeux. Le matin, les paupières peuvent adhérer et la vision peut être trouble suite à la présence d’une petite membrane sur l’œil (larmes desséchées). Il arrive parfois que de petites lésions se forment sur l’œil en raison d’une humidification insuffisante.

La maladie peut toutefois aussi se manifester parallèlement à une autre maladie auto-immune et elle est alors appelée syndrome de Sjögren secondaire. Le syndrome de Sjögren secondaire sera souvent détecté après que l’autre diagnostic a été formulé, par ex. un lupus ou en général une arthrite rhumatoïde.

Quels sont les symptômes du syndrome de Sjögren ?a>
Comment vivre avec le syndrome de Sjögren ?

Sources:
Mansour K, Leonhardt CJ, Kalk WW, Bootsma H, Bruin KJ, Blanksma LJ; Sjogren Workgroup.
Lacrimal punctum occlusion in the treatment of severe keratoconjunctivitis Sicca caused by Sjogren syndrome: a uniocular evaluation. Cornea.

 

lijn