Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Renforcez-vous votre résistance ?
ABC SANTE - Articles
1 décembre 2020
Une flore intestinale saine protège-t-elle du cancer ?
| 01/12/2020 |
Retour Envoyer lien
lijn
Une flore intestinale saine protège-t-elle du cancer ? La chercheuse en cancérologie Melanie Rutkowski veut transmettre un message : prenez soin du microbiome dans vos intestins, car c’est votre meilleur atout pour rester en bonne santé. De plus en plus de recherches démontrent qu’il est important d’avoir un microbiome sain, tant pour prévenir des maladies comme le cancer que pour traiter le cancer. Rutkowski a étudié ce phénomène sur des souris atteintes du cancer du sein et elle affirme que la flore intestinale est essentielle pour une issue favorable.

Il ressort en effet de recherches animales qu’une flore intestinale déséquilibrée est à l’origine d’un degré plus élevé d’inflammation, et de ce fait, le microcosme modifié facilite le développement de la tumeur. De plus, ce déséquilibre intestinal permet aux cellules cancéreuses de « circuler », et, partant, à la tumeur de se métastaser, via les ganglions lymphatiques, vers les poumons.
D’autres recherches il ressort que la qualité de la flore intestinale influe aussi sur l’efficacité de la chimiothérapie.

Rutkowski l’affirme : « Une alimentation saine avec beaucoup de fibres, beaucoup d’activité physique et un sommeil suffisant sont bons pour votre santé et vous assurent une flore intestinale saine. »

Comment apparaît un cancer ?
Quelques conseils pratiques pour préserver ses intestins

Lire aussi :
Soyez prudent avec les antibiotiques !a>
Renforcez votre barrière intestinale avec des probiotiques
Une bonne flore intestinale protège du cancer du col de l’utérus !

Sources:
O’Rourke et al. Dietary serine-microbiota interaction enhances chemotherapeutic toxicity without altering drug conversion. Nature Communications 2020; 11: 2587.
Rosean CB, Rutkowski MR et al. Preexisting Commensal Dysbiosis Is a Host-Intrinsic Regulator of Tissue Inflammation and Tumor Cell Dissemination in Hormone Receptor–Positive Breast Cancer. Tumor Biol Immunol 2019; DOI: 10.1158/0008-5472.
Rosean CB, Rutkowski MR et al. Preexisting Commensal Dysbiosis Is a Host-Intrinsic Regulator of Tissue Inflammation and Tumor Cell Dissemination in Hormone Receptor–Positive Breast Cancer Tumor Biology and Immunology 2019; DOI: 10.1158/0008-5472.

 

lijn