Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Souffrez-vous de rhumes ?
ABC SANTE - Articles
31 juillet 2018
Un traitement hormonal augmente le risque d’AVC
| 31/07/2018 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
Un traitement hormonal augmente le risque d’AVC L’accident vasculaire cérébral est une cause importante de mortalité et la première cause d’invalidité. Apparemment, ce phénomène est en outre plus fréquent chez les femmes (chiffres USA). La majorité des causes (hypertension, arythmie, diabète, cholestérol élevé, …) touchent tant les hommes que les femmes. Mais un seul facteur est typiquement féminin : l’exposition aux oestrogènes, et dans ce cas surtout exogènes : la pilule et l’hormone de substitution. Les oestrogènes produits par l’organisme jouent également un rôle : les grossesses ont un effet protecteur.

C’est un fait connu depuis longtemps : la pilule et le traitement hormonal pour la ménopause augmentent le risque de thrombose et d’embolie. Mais ce phénomène a maintenant fait l’objet d’une étude cartographique. Il a également été confirmé par le célèbre institut de recherche Cochrane :
- Le risque de thrombose artérielle, d’AVC ischémique et d’infarctus (occlusion d’une artère par un caillot) augmente en moyenne de plus de 50% chez les femmes qui suivent un traitement hormonal (> 60%).
- Le risque augmente également en fonction du dosage et de la durée du traitement.
NB. Ces constats ne valent pas pour un AVC dû à une hémorragie cérébrale.

AVC : prévention
Comment garder vos artères forts et solides ?

Lire aussi :
DES : une 'bombe à retardement biologique'
Utilisatrices de la pilule ont moins d’antioxydants !</a>
L'aromathérapie contre les désagréments de la ménopause

Sources:
Demel SL et al. Stroke Risk Factors Unique to Women. Stroke. 2018 Mar;49(3):518-523.
Roach RE et al. Combined oral contraceptives: the risk of myocardial infarction and ischemic stroke. Cochrane Database Syst Rev. 2015 Aug 27;(8):CD011054

 

lijn