Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Souffrez-vous de rhumatisme ?
ABC SANTE - Articles
22 janvier 2013
Un somnifère provoque de la démence
| 22/01/2013 |
Retour Envoyer lien
lijn
Un somnifère provoque de la démence Les benzodiazépines augmentent de 50% le risque de démence. C’est ce qui ressort d’une étude menée auprès de 75 personnes âgées d’environ 78 ans. Les benzodiazépines forment une classe de médicaments prescrits en cas d’insomnies et de troubles de l’anxiété. Ils présentent également d’autres graves effets secondaires : diminution de la libido, augmentation de l’appétit (et donc prise de poids), problèmes de concentration, pertes de mémoire, ostéoporose et somnolence la journée.

La Belgique est le premier pays consommateur de benzodiazépines. Dans les maisons de repos, un résident sur deux prend un benzodiazépine. La consommation de ce type de médicaments est également très haute chez les plus de 65 ans dans d’autres pays : 30% en France, 20% au Canada et 15% en Australie. Cette consommation est souvent chronique, bien que les directives officielles stipulent que les benzodiazépines ne peuvent être pris que pendant une courte période.

Comment traiter l'insomnie de manière naturelle?

Lire aussi :
Les 6 formes de démence
Les conséquences d’un manque de sommeil

Sources:
de Gage SB, Bégaud B et al. Benzodiazepine use and risk of dementia: prospective population based study. BMJ 2012; 345 (Published 27 September 2012)

 

lijn