Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Mangez-vous fastfood ou des repas cuisiné ?
ABC SANTE - Articles
16 mars 2016
Un régime pauvre en graisses = une consommation accrue de calories
| 16/03/2016 |
Retour Envoyer lien
lijn
Un régime pauvre en graisses = une consommation accrue de calories Les personnes qui suivent un régime pauvre en graisses dans l’optique de maigrir consomment dans certains cas pas moins de 45 pour cent de calories de plus qu'elles ne le souhaitent.
Vivre moins longtemps à cause d’une alimentation pas assez saine
"Les gens ne comprennent habituellement pas qu'une alimentation pauvre en graisses n’est pas synonyme d’alimentation pauvre en calories." C’est ainsi que Brian Wansink, professeur en sciences nutritionnelles de la Cornell University aux Etats-Unis, résume les conclusions de l’étude qu’il a lui-même dirigée.

"En effet, les graisses sont souvent remplacées par des sucres. En conséquence, les snacks pauvres en graisses contiennent dans la plupart des cas tout au plus 11 pour cent de calories en moins que les snacks ordinaires, alors que ceux qui les mangent sont convaincus qu'ils réduisent pratiquement de moitié leur consommation en calories". Il y a aussi le fait que la graisse présente dans l'alimentation donne un sentiment de satiété, ce que les alternatives ne parviennent pas à faire. Et cela incite le consommateur à manger de plus grandes quantités et donc à absorber davantage de calories.

Comment manger plus sain ?
Maigrir sainement, comment est-ce possible ?
De bonnes habitudes préviennent l’obésité

Lire aussi:
Compter les calories ne sert parfois à rien
L’huile d’olive indispensable en cuisine pour la santé
Pour faire baisser le cholestérol: mieux vaut une alimentation saine que pauvre en graisses

Sources:
Wansink, Brian and Pierre Chandon (2006), "Can "Low Fat" Nutrition Labels Lead to Obesity?," Journal of Marketing Research, 43:4 (November), 605-17.

 

lijn