Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Maîtrisez-vous votre cholestérol ?
ABC SANTE - Articles
12 mai 2010
Un nutriment permet de prévenir le cancer de la prostate
| 12/05/2010 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
Un nutriment permet de prévenir le cancer de la prostate Les hommes fumeurs ou ceux qui vivent dans des villes très polluées pourraient tirer avantage de la consommation d’un oligo-élément, le sélénium, un oligo-élément présent dans certains aliments comme le poisson et les noix. Il s’avère que le sélénium peut neutraliser l’effet carcinogène du cadmium, un métal lourd présent principalement dans la fumée du tabac et la pollution de l’air. Selon une étude allemande, la capacité du sélénium à se lier aux métaux lourds est particulièrement importante dans la prostate, où il est avéré que le cadmium favorise le développement du cancer. D’après les chercheurs, tant qu’il y a un équilibre entre le sélénium et le cadmium, le sélénium exerce un effet détoxifiant et la situation est sous contrôle.

L’Europe se situe dans une partie du monde où il y a relativement peu de sélénium dans les terres agricoles, en comparaison avec d’autres régions. Une alimentation européenne moyenne est supposée fournir entre 30 et 50 microgrammes de sélénium, mais d’après une étude américaine, dont l’objet était de tester l’effet prophylactique du sélénium sur le cancer, il faut 200 microgrammes par jour (sous forme de complément) pour obtenir un effet protecteur contre le cancer.
Dans cette étude, les chercheurs ont pu démontrer une réduction de 63% de l’incidence du cancer de la prostate chez ceux qui avaient pris du sélénium, en comparaison avec les participants de l’étude ayant pris des médicaments inactifs identiques (placebo).


Prévention contre les troubles de la prostate

Sources:
1) Biol Trace Elem Res, 20 februari 2010
2) JAMA. 1996, 25 dec;276(24):1957-63.

 

lijn