Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Souffrez-vous de rhumatisme ?
ABC SANTE - Articles
10 décembre 2015
Un manque de vitamine D fortement lié à la démence
| 10/12/2015 |
Retour Envoyer lien
lijn
Un manque de vitamine D fortement lié à la démence Les capacités intellectuelles (cognition) se détériorent à un rythme plus élevé chez les hommes et les femmes présentant une faible concentration en vitamine D. Des médecins américains ont constaté ce fait chez divers groupes ethniques. Une diminution accélérée des facultés cognitives a également été constatée chez des participants étudiants qui souffraient déjà quelque peu de démence.

Par le terme de ‘faible concentration en vitamine D’, on entend certes un manque évident de vitamine D, et même une insuffisance. Ce qui veut dire que lorsque la concentration en vitamine D dans le sang est juste un plus basse que le taux optimal, le risque de démence semble augmenter. Les chercheurs insistent sur le fait que des études cliniques doivent encore démontrer l’utilité d’un complément de vitamine D. Et pourtant énormément de gens présentent une concentration sous-optimale en vitamine D (selon les estimations, cela concerne 1 milliard de personnes dans le monde).


Lire aussi :
Minimalisez le risque de démence !a>
Des baies contre le vieillissement cérébral
Une activité physique régulière pour prévenir la démence

Sources:
Miller JW, Harvey DJ, Beckett LA et al. Vitamin D Status and Rates of Cognitive Decline in a Multiethnic Cohort of Older Adults. JAMA Neurol. 2015 Sep 14. doi: 10.1001/jamaneurol.2015.2115. [Epub ahead of print]

 

lijn