Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Souffrez-vous de rhumatisme ?
ABC SANTE - Articles
6 septembre 2017
Qu’en est-il de la reconnaissance de la médecine naturelle ?
| 06/09/2017 |
Retour Envoyer lien
lijn
Qu’en est-il de la reconnaissance de la médecine naturelle ? En Suisse, la « médecine complémentaire » est entièrement reconnue depuis 2012, et maintenant aussi totalement remboursée même dans l’assurance de base. Un choix que la population suisse a posé elle-même lors d’un référendum en 2009. En France, en Allemagne, en Autriche, en Italie et au Portugal, la reconnaissance totale et la prise en charge par l’assurance sont également de mise pour les médecins pratiquant la médecine naturelle, la médecine chinoise, l’acupuncture, la phytothérapie, l’homéopathie, etc. En 2014, l’Organisation mondiale de la Santé OMS a appelé tous ses états membres à inclure les traitements médicaux traditionnels et complémentaires dans les soins de santé.

Ceci contraste drastiquement avec la situation en Belgique quant à la reconnaissance et la ‘tolérance’ au même titre que la médecine traditionnelle. Et avec ce qui se passe aujourd’hui aux Pays-Bas : les médecins ne peuvent plus inclure les heures qu’ils consacrent à la pratique d’une médecine non-traditionnelle dans le nombre d’heures minimal dont ils ont besoin pour leur reconnaissance (cfr. la Loi BIG). De ce fait, un médecin qui exerce l’acupuncture, l’homéopathie ou la médecine anthroposophique est donc boycotté et privé de ses moyens de subsistance. C’est pourquoi une pétition a été lancée pour exiger que toutes les heures consacrées à la pratique de la médecine soient prises en compte.

Comment traiter l'insomnie de manière naturelle?
Vivre moins longtemps à cause d’une alimentation pas assez saine

Lire aussi :
L’acupuncture: ça marche ?
La différence entre homéopathie et phytothérapie
Avons-nous besoin d’une médecine complémentaire ou alternative ?

Sources:
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-67050.html
http://www.who.int/medicines/publications/traditional/trm_strategy14_23/en

 

lijn