Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Souffrez-vous de douleurs articulaires ?
ABC SANTE - Articles
29 juillet 2007
Prévention de la cataracte avec N-acétyl-L-carnosine
| 29/07/2007 |
Retour Envoyer lien
lijn
Prévention de la cataracte avec N-acétyl-L-carnosine Des phénomènes oxydants et de glycation sont lourdement impliqués dans l’apparition et le développement de la cataracte. Des antioxydants, sous forme de suppléments nutritionnels mais, aussi, de gouttes ophtalmiques, ont donc un rôle important à jouer pour retarder son apparition et ralentir son développement. Des études montrent que des gouttes ophtalmiques contenant de la N-acétyl-L-carnosine sont même capables d’inverser le processus de développement de la maladie.Des gouttes ophtalmiques à la carnosine ont été utilisées dans une étude portant sur 96 patients âgés de 60 ans et plus. Tous les patients étaient atteints d’une cataracte sénile à différents degrés d’avancement et la maladie avait commencé, selon les patients, entre deux et vingt et un ans plus tôt. Dans un premier temps, les chercheurs ont demandé aux patients d’arrêter tous les médicaments qu’ils prenaient jusqu’à présent pour soigner leur cataracte. Ensuite, les patients ont instillé une à deux gouttes dans chaque œil trois à quatre fois par jour pendant trois à six mois. Les résultats ont montré qu’il y avait un effet prononcé sur la cataracte sénile et le niveau d’efficacité était de 100 pour cent (tous les patients ont connu une amélioration). Pour les cataractes liées à l’âge au stade la plus avancé, (ceux qui étaient atteints par la cataracte depuis le plus longtemps, dans certains cas depuis plus de vingt ans) le niveau d’efficacité atteignait 80 pour cent.

Sources:
Guo Y, Yan H. : Preventive effect of carnosine on cataract development / Yan Ke Xue Bao. 2006 Jun;22(2):85-8.

Babizhayev MA, Deyev AI, Yermakova VN, Semiletov YA, Davydova NG, Doroshenko VS, Zhukotskii AV, Goldman IM. : Efficacy of N-acetylcarnosine in the treatment of cataracts. / Drugs R D. 2002;3(2):87-103

 

lijn