Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Voulez-vous perdre du poids?
ABC SANTE - Articles
14 décembre 2018
Moins de risque de démence grâce à l'oméga-3 DHA
| 14/12/2018 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
Moins de risque de démence grâce à l'oméga-3 DHA Les liens existant entre les niveaux sanguins de DHA (acide docosahexaénoïque) et le risque de démence ont été examinés chez 899 hommes et femmes d’environ 76 ans et sans démence diagnostiquée au début de l’étude. Cette étude est importante parce que le nombre de cas de la maladie d’Alzheimer devrait quadrupler à l’échelle mondiale d’ici 2050.
Les sujets ont subi des tests neuropsychologiques ; des échantillons de sang ont été prélevés et leur contenu en DHA analysé. 488 sujets ont également rempli un questionnaire alimentaire incluant des renseignements sur leur consommation de poisson. Le groupe a été suivi pendant environ 9 ans, pendant lesquels leur santé mentale a été examinée tous les deux ans à la recherche d’une démence.

Pendant cette période de suivi, 99 sujets ont développé une démence, dont 71 cas de maladie d’Alzheimer. Après avoir contrôlé les autres facteurs de risque de démence, les chercheurs ont constaté que les sujets ayant les niveaux de DHA les plus élevés avaient 47 pour cent moins de risque de développer une démence et 39 pour cent moins de risque de développer une maladie d’Alzheimer que les autres.

La prévention du vieillissement du cerveau
Protection et développement de la cognition et de l’intelligence

Lire aussi :
Les 6 formes de démence
Les pesticides font baisser l'intelligence
Les sucres raffinés, mauvais pour le cerveau

Sources:
Ernst J. Schaefer, MD; Vanina Bongard, MD, PhD; Alexa S. Beiser, PhD; Stefania Lamon-Fava, MD, PhD; Sander J. Robins, MD; Rhoda Au, PhD; Katherine L. Tucker, PhD; David J. Kyle, PhD; Peter W. F. Wilson, MD; Philip A. Wolf, MD. - Plasma. Hosphatidylcholine Docosahexaenoic Acid Content and Risk of Dementia and Alzheimer Disease. Arch Neurol. 06;63:1545-1550.
Green KN, Martinez-Coria H, Khashwji H, Hall EB, Yurko-Mauro KA, Ellis L, LaFerla FM.
Dietary docosahexaenoic acid and docosapentaenoic acid ameliorate amyloid-beta and tau pathology via a mechanism involving presenilin 1 levels. J Neurosci. 07 Apr 18;27(16):4385-95.

 

lijn