Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Des crises migraineuses ?
ABC SANTE - Articles
23 juillet 2014
Moins de calories protège les patientes atteintes d’un cancer du sein
| 23/07/2014 |
Retour Envoyer lien
lijn
Moins de calories protège les patientes atteintes d’un cancer du sein La restriction des calories est probablement une thérapie prometteuse et complémentaire pour les personnes souffrant d’un cancer du sein. C’est ce qu’ont déduit des chercheurs d’expériences menées sur des souris. Quand des souris présentant des tumeurs mammaires recevaient 30% de calories en moins dans leur nourriture, on observait une diminution de la prolifération de leurs cellules cancéreuses. Les effets de ce traitement pénètrent profondément jusque dans les gènes du cancer.

Les femmes atteintes d’un cancer du sein se voient souvent administrer une thérapie hormonale et des stéroïdes. Malheureusement, la prise de poids est un effet secondaire fréquent de cette thérapie, or cela aggrave le diagnostique. Les chercheurs estiment qu’il existe suffisamment d’éléments probants et convaincants en faveur de la restriction calorique, pour entamer une étude sur des êtres humains. Dans une nouvelle étude, ils appliqueront des conseils nutritionnels plus stricts à des patientes souffrant d’un cancer du sein.

Comment prévenir le cancer du sein ?

Lire aussi :
Les effets contraires du dépistage du cancer
Les oméga-3 protègent du cancer du sein
Un complexe multivitaminé protège les femmes du cancer du sein

Sources:
The metastatic potential of triple-negative breast cancer is decreased via caloric restriction-mediated reduction of the miR-17~92 cluster. Breast Cancer Research and Treatment, 2014; DOI: 10.1007/s10549-014-2978-7

 

lijn