Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Mangez-vous fastfood ou des repas cuisiné ?
ABC SANTE - Articles
11 juin 2008
Manger moins, vivre plus longtemps ?
| 11/06/2008 |
Retour Envoyer lien
lijn
Manger moins, vivre plus longtemps ? Manger peu pourrait accroître la longévité. C’est du moins les conclusions d’une étude préliminaire publiée dans le Journal of the American Medical Association. Des chercheurs américains ont en effet observé l’effet d’un régime alimentaire faible en calories pendant six mois. Cette restriction calorique a entraîné, entre autres, la réduction de certains des marqueurs biochimiques liés au vieillissement chez l’humain.

Pour les besoins de leur étude, les chercheurs ont recruté une cinquantaine de sujets de 25 ans à 50 ans ayant un excès de poids sans pour autant être obèses. Ils ont demandé à un premier sous-groupe de réduire leur consommation de calories de 25 pour cent, à un deuxième groupe de réduire la consommation de calories et de faire de l’exercice. Après six mois, tous avaient perdu du poids. Tous présentaient des taux inférieurs d’insuline à jeun et une température corporelle plus basse. Leur ADN avait également subi moins de dommages oxydatifs que celui du groupe témoin.

Le taux d’insuline et la température corporelle sont deux marqueurs biochimiques liés au vieillissement chez l’humain. Un faible taux d’insuline a déjà été décelé chez plusieurs personnes qui vivent plus de 100 ans. Quant à une température corporelle réduite, elle signifie que l’organisme dépense moins d’énergie pour fonctionner.

Lire plus: Surpoids et prévention
De bonnes habitudes préviennent l’obésité

Sources:
Redman LM, Martin CK, et al. Effect of caloric restriction in non-obese humans on physiological, psychological and behavioral outcomes. Physiol Behav. 2008 Apr 18.

Heilbronn LK, de Jonge L, et al. Effect of 6-month calorie restriction on biomarkers of longevity, metabolic adaptation, and oxidative stress in overweight individuals: a randomized controlled trial. JAMA. 2006 Apr 5;295(13):1539-48.

 

lijn