Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Pensez-vous avoir un mode de vie sain ?
ABC SANTE - Articles
17 janvier 2019
Maladies thyroïdiennes : prévention et traitement via l’alimentation
| 17/01/2019 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
Maladies thyroïdiennes : prévention et traitement via l’alimentation La thyroïdite d’Hashimoto est une inflammation auti-immune chronique de la glande thyroïde, qui, le plus souvent, aboutit à l’anéantissement de la thyroïde. Le patient doit alors prendre des hormones thyroïdiennes à vie. Outre éventuellement des facteurs génétiques, ce sont surtout l’alimentation actuelle et les carences qui jouent un grand rôle dans l’apparition de cette pathologie.
Un apport suffisant en zinc, en sélénium et en iode est essentiel pour le bon fonctionnement de la glande thyroïde et la production adéquate d’hormones thyroïdiennes. Une quantité suffisante de vitamine D est aussi très important. Les carences augmentent le risque de troubles thyroïdiens au fur et à mesure que l’on prend de l’âge.

Le gluten semble jouer un rôle dans le déclenchement du processus auto-immunitaire : la maladie coeliaque (intolérance au gluten) et la thyroïdite d’Hashimoto apparaissent souvent ensemble. Des patients atteints de la thyroïdite d’Hashimoto qui ne semblent pas pour autant souffrir de la maladie coeliaque, semblent quand même être très sensibles au gluten. Et ils ont tout intérêt à éviter le gluten autant que possible.
Un complément de sélénium semble pouvoir réduire le taux d’anticorps contre la thyroïde. Et il semble également optimaliser l’action des hormones thyroïdiennes administrées.

Comment manger plus sain ?
Une barrière intestinale renforcée = une immunité renforcée

Lire aussi :
Intolérance au gluten, plus que la maladie coeliaque de l’intestin
Vivre moins longtemps à cause d’une alimentation pas assez saine
De l’iode en suffisance, essentiel dans les premières années de la vie

Sources:
Ventura M, Melo M, Carrilho F. Selenium and Thyroid Disease: From Pathophysiology to Treatment. Int J Endocrinol. 2017;2017:1297658.
Kachouei A et al. The Effect of Levothyroxine and Selenium versus Levothyroxine Alone on Reducing the Level of Anti-thyroid Peroxidase Antibody in Autoimmune Hypothyroid Patients. Adv Biomed Res. 2018 Jan 22;7:1.
Liontiris MI, Mazokopakis EE. A concise review of Hashimoto thyroiditis (HT) and the importance of iodine, selenium, vitamin D and gluten on the autoimmunity and dietary management of HT patients.Points that need more investigation. Hell J Nucl Med. 2017 Jan-Apr;20(1):51-56.

 

lijn