Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Les enfants ont-ils le droit de vivre dans un milieu sans fumée?
ABC SANTE - Articles
1 mars 2018
Les Oméga-3 contre l'artériosclorose
| 01/03/2018 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
Les Oméga-3 contre l'artériosclorose On connaît les nombreux bienfaits pour la santé des acides gras de type Oméga-3, particulièrement les EPA et DHA que l'on retrouve en bonne quantité dans la chaire et l'huile de certains poissons. Cependant tout le monde n'aime pas consommer le poisson ou même l'huile de poisson. Les problèmes reliés à la présence de certains contaminants dans les poissons, rendent méfiantes certaines personnes. Dans la famille des Oméga-3 seuls
l'ALA (acide alpha-linolénique) est dit essentiel et il permet à l'organisme de synthétiser l'EPA (acide eicosapentaénoïque) et le DHA (acide docosahexaénoïque).

On retrouve l'ALA dans l'huile de lin (1 c. à table apporte 6.6 g). Une étude en Pennsylvanie a permis d'abaisser de 75% le développement d'athérosclérose et une autre étude d'une durée de 16 ans sur 77.000 femmes a permis de diminuer de moitié la mortalité soudaine par crise cardiaque. La dose de ALA consommée correspond à 7g par semaine.

Lors de l'absorption de l'ALA par l'organisme, une déperdition considérable est malheureusement constatée :
• 60 % est oxydé, donc inutilisable.
• 10 % est utilisé pour la synthèse du cholestérol.
• 30 % est utilisé par les organes : peau, tissus adipeux, muscles.
Il ne reste donc de l'ALA alimentaire qu'un faible pourcentage de 0,6 à 3% disponibles pour être transformés en oméga-3 à très longue chaîne (EPA et DHA). En conclusion, nos besoins en oméga-3 à longue chaîne (EPA et DHA) ne peuvent être comblés exclusivement par l'apport d'ALA. Il est donc indispensable de consommer directement et régulièrement des acides gras d'origine marine et il est impératif de les prendre de façon naturelle, c'est
à dire avec un ratio 3.2/1 EPA/DHA, ou 93 mg EPA et 29 mg DHA dans une capsule.

Troubles du rythme cardiaque - Prévention
Donnez à votre coeur une protection optimale !

Lire aussi:
Les oméga 3 protègent le coeur
Affections cardiaques : graisses ou glucides ?
Les produits ‘light’ provoquent-ils des maladies cardiaques ?

Sources:
Biscione F, Pignalberi C, Totteri A, Messina F, Altamura G.
Cardiovascular effects of omega-3 free Fatty acids. - Curr Vasc Pharmacol. 07 04;5(2):163-72.

 

lijn