Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Préférez-vous :...
ABC SANTE - Articles
9 juin 2009
Les fast-foods rendent les gens dépressifs
| 09/06/2009 |
Retour Envoyer lien
lijn
Les fast-foods rendent les gens dépressifs Les deux principaux symptômes qui peuvent faire penser à une dépression sont la morosité et l’apathie.
Il peut être question de remords et de sentiments de culpabilité. La personne peut commencer à douter avant de prendre les décisions les plus simples.
La personne a des difficultés à s’endormir, se réveille plusieurs fois en plein milieu de la nuit, ou se réveille très tôt et ne parvient plus à se rendormir. Certains patients, au contraire, dorment trop. Environ la moitié des patients se sentent beaucoup plus mal le matin que le soir.
L’appétit peut également être perturbé. Généralement, la personne manque d’appétit ou ses repas ne lui plaisent pas. Beaucoup de patients dépressifs perdent du poids. Parfois, on mange trop. Le transit intestinal est difficile.

Les scientifiques ont démontré que beaucoup de dépressions sont associées à une mauvaise proportion d’acides gras. Le poisson et les gélules à base d’huile de poisson peuvent parfois aider les personnes dépressives.

Comment réduire le risque de dépression ?

Sources:
World Health Organisation, 9/2007.
Somnath Chatterji, MD, team leader, multicountry studies team, department of measurement and health information systems, World Health Organization. Gavin Andrews, MD, professor of psychiatry, Clinical Research Unit for Anxiety and Depression, University of New South Wales at St Vincent's Hospital, Sydney, Australia. Lloyd I. Sederer, MD, medical director, New York State Office of Mental Health, New York City.
The Lancet, Sept. 8, 2007; vol 370: pp 851-858

 

lijn