Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Mangez-vous fastfood ou des repas cuisiné ?
ABC SANTE - Articles
21 octobre 2011
Les effets secondaires des inhibiteurs d’acide gastrique
| 21/10/2011 |
Retour Envoyer lien
lijn
Les effets secondaires des inhibiteurs d’acide gastrique Les inhibiteurs d’acide gastrique sont des médicaments qui combattent les brûlures d’estomac. Ils sont relativement sans danger tant qu’ils sont pris pendant une courte période.
A long terme, ils présentent un certain nombre de risques :
- un manque de nutriments peut apparaître, tels que les vitamines B12 chez les personnes âgées. Dans de rares cas, les inhibiteurs d’acide gastrique peuvent provoquer de graves carences en magnésium.
- L’absorption de calcium peut également diminuer, ce qui peut rendre les os plus fragiles. Bien que les études ne soient pas concordantes à ce sujet, il est maintenant fait mention d’une « présomption de risque de fractures » sur la notice explicative des inhibiteurs d’acide gastrique.
- La diminution de la production d’acide gastrique influe également sur la composition de la flore intestinale. Le pH des intestins se modifie, ce qui augmente le risque d’infections intestinales. La diarrhée est d’ailleurs l’effet secondaire le plus courant des inhibiteurs d’acide gastrique.
- Un usage de longue durée de ces médicaments augmente en outre le risque de polypes aux intestins et de gastrite. Ce dernier constitue, à son tour, un facteur de risque de cancer à l’estomac.

Brûlures d’estomac : comment les prévenir ?

Lire aussi
Des fibres contre le brûlant
Prévention de l’ostéoporose
Un manque de vitamine B12 à l’origine d’ une profonde dépression

Sources:
Sheen E, Triadafilopoulos G. Adverse effects of long-term proton pump inhibitor therapy. Dig Dis Sci (2011) 56:931-950

 

lijn