Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Prenez-vous de la vitamine D contre le Covid-19?
ABC SANTE - Articles
11 avril 2013
Les corticostéroïdes ralentissent la guérison de l’épicondylite
| 11/04/2013 |
Retour Envoyer lien
lijn
Les corticostéroïdes ralentissent la guérison de l’épicondylite Des injections de corticostéroïdes ralentissent la guérison d’une inflammation au coude, par exemple dans le cas d’un ‘tennis-elbow’. Les corticostéroïdes stoppent l’inflammation et soulagent la douleur, mais c’est justement pour cela qu’ils entravent la guérison. La physiothérapie constitue un bien meilleur traitement, parce que des mouvements modérés favorisent le rétablissement.

Dans le cas d’une épicondylite, les tendons du coude sont surchargés car beaucoup trop sollicités. Ils ont donc besoin de temps pour se rétablir. Le mot d’ordre est donc de faire travailler le coude, mais ne pas le surcharger. Des antidouleurs augmentent le risque de surcharge des tendons, ce qui ne fait qu’empirer le problème.

Comment prévenir une tendinite ?
Comment soigner une tendinite ?

Lire aussi :
De l’extrait de curry en cas de tendinite
Le tennis elbow est la blessure sportive la plus courante

Sources:
Coombes BK, Bisset L et al. Effect of corticosteroid injection, physiotherapy, or both on clinical outcomes in patients with unilateral lateral epicondylalgia: a randomized controlled trial. JAMA. 2013 Feb 6;309(5):461-9

 

lijn