Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Comment vous protégez-vous contre la grippe ?
ABC SANTE - Articles
18 septembre 2015
Les boissons énergisantes et les insecticides augmentent le TDAH
| 18/09/2015 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
Les boissons énergisantes et les insecticides augmentent le TDAH Les enfants entre 11 et 15 ans qui boivent des boissons énergisantes très sucrées, courent 66% plus de risque de souffrir du TDAH. C’est ce qu’ont constaté des chercheurs américains chez 1650 écoliers. Les auteurs de cette étude conseillent donc aux enfants d’éviter au maximum les boissons énergisantes. Celles-ci peuvent contenir jusqu’à 40 grammes de sucre par canette ou bouteille, alors que les experts de la santé conseillent de consommer tout au plus 33 grammes de sucre par jour. Dans cette étude, les écoliers buvaient en moyenne deux boissons énergisantes par jour…

D’autres chercheurs attirent l’attention sur l’impact des insecticides sur le développement du cerveau. Les enfants ayant des restes de pyréthrinoïdes dans leur sang courent deux fois plus de risque de souffrir du TDAH. Les pyréthrinoïdes ne sont pas seulement utilisés en agriculture, mais aussi dans des produits ménagers, par exemple des produits anti-moustiques. Des expériences menées sur des souris avaient déjà démontré que les pyréthrinoïdes perturbent le développement du cerveau et déclenchent des comportements hyperactifs.

Résoudre les problèmes de concentration dus au rythme et à l'alimentation
Déficit de l'attention: oméga-3 et 6, une association gagnante?
Protection maximale avec DEET?

Lire aussi :
Deux plantes diminuent les problèmes de concentration et l’hyperactivité
La Bacopa : mieux que les médicaments contre le TDAH
La médication pour traiter le TDAH n’aide pas

Sources:
http://iis.gu.se/english/news-events/?contentId=1241080
Richardson JR, Taylor MM, Shalat SL et al. Developmental pesticide exposure reproduces features of attention deficit hyperactivity disorder. FASEB J. 2015 May;29(5):1960-72

 

lijn