Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Pensez-vous avoir un mode de vie sain ?
ABC SANTE - Articles
11 avril 2016
Les antidépresseurs mènent au suicide
| 11/04/2016 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
Les antidépresseurs mènent au suicide Il y a deux fois plus de suicides chez les jeunes qui prennent des antidépresseurs de type ISRS (Inhibiteur Sélectif de la Recapture de la Sérotonine). C’est ce qu’ont découvert des scientifiques danois en rassemblant toutes les études sur le sujet. Ils ont également constaté une augmentation de l’agressivité et de l’agitation. Mais chez les adultes, ils n’ont découvert aucun lien avec le suicide, seulement avec l’agitation.

Les scientifiques s’inquiètent vraiment des réels effets néfastes des antidépresseurs. Le lien entre antidépresseurs et suicide avait déjà été découvert en 1990. Pourtant, après 25 ans de recherche, la situation reste toujours très vague, bien que des études aient été faites sur 18.500 patients. Bon nombre de ces études ont été organisées par des entreprises pharmaceutiques. Dans ces études, certains effets secondaires indésirables ont été mal classifiés. Une tentative de suicide a, par exemple, reçu l’étiquette d’ « instabilité émotionnelle », plutôt que de « pensée suicidaire ». Certaines entreprises ne divulguent même pas de telles données, si bien que personne n’a une vision claire des effets secondaires des antidépresseurs.

Comment réduire le risque de dépression ?
Comment prévenir le stress?

Lire aussi :
Deux nutriments contre la dépression
La rhodiole, un meilleur antidépresseur ?
La thérapie thermique contre la dépression ?a>

Sources:
Moncrieff J. Misrepresenting harms in antidepressant trials. BMJ. 2016 Jan 28;352:i217

 

lijn